« Sans A_, sans Abris, sans Attention, sans Amour et sans Argent, mais pas SANS HISTOIRE ». Voici la première chose que ce magazine en ligne nous apprend sur les personnes en situation d’ exclusion sociale.

Sans A_, original dans son fond mais aussi dans sa forme.

Un magazine en ligne de plus me direz-vous ? Oui, mais pas seulement ! Créé à l’automne 2015, Sans A_ n’a de cesse de « rendre visibles les invisibles ». Le but de ce magazine est d’offrir aux lecteurs un point de vue sans fioritures, sur ce que représente la réalité de l’ exclusion sociale. Sans A_ veut donc de redonner une voix aux exclus pour en finir avec les stéréotypes et préjugés.

En plus de traiter en profondeur un sujet d’actualité, la particularité de Sans A_ réside sans doute dans les nombreuses formes qu’il prend. Le magasine remet l’humain au centre des conversations. Surfant sur la tendance du Storytelling, il nous plonge chaque mois au cœur de la vie d’une personne en nous contant son histoire au travers de photos, de vidéos, d’interviews audio et même de Bandes Dessinées. En outre, donner la parole à ceux qui ne sont plus entendus c’est bien, mais écouter ce qu’ils ont à dire c’est aller plus loin dans une démarche d’entraide.

 

L’idée est de générer des discussions et proposer des solutions pour réduire l’exclusion sociale.

Sans A _ un magasine pour lutter contre l’ exclusion sociale

L’équipe de Sans A_ essaie d’apporter une solution au problème d’exclusion sociale, en donnant les moyens à leurs lecteurs de se mobiliser et d’aider, chacun à son échelle. Ainsi, un groupe Facebook est ouvert à tous. L’idée étant de générer des discussions et proposer des solutions pour réduire l’exclusion sociale. Par exemple, la première histoire se concentre sur Jean-Claude, un SDF de 68 ans. Il adore la pêche, mais ne possède aucun matériel pour s’adonner à sa passion. Grâce à la mobilisation des lecteurs, Jean-Claude a reçu tout ce qu’il lui fallait pour passer un bon moment au bord du canal Saint-Martin. C’est en cela que Sans A_ se différencie: Il apporte aussi des réelles solutions à échelle humaine. Et ça fait du bien.

Autour des histoires que nous retranscrit Sans A_, se dévoile le quotidien de personnes en situation d’exclusion. Comme l’explique, son fondateur, Martin Besson : « chaque mois est une saison et chaque saison a sa thématique ». Le média se révèle ainsi avoir une forte dimension pédagogique, qui contrairement à d’autres sources d’informations, est en phase avec son temps et use de toutes les ressources technologiques pour délivrer son contenu.

 

Parce que ce genre d’initiative est indispensable pour remodeler les mentalités sur un sujet aussi important que l’exclusion sociale, Himalaya apporte sa petite pierre à l’édifice, en te faisant découvrir ce formidable média. Visite sans attendre le magazine Sans A_ et dis-nous ce que tu en penses !